Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 décembre 2007 6 29 /12 /décembre /2007 22:54

Le Son Cubain est considéré comme l'un des ancêtres de la Salsa. Né dans la campagne d’Oriente (Est de Cuba) au cours du 19ème siècle, il résulte de la fusion de mélodies espagnoles dressées par des rythmes africains.

Joué à ses débuts par un trio de musiciens : un « tres », un « bongo » et une « marimbula », le Son Cubain est introduit en 1982 au carnaval de Santiago de Cuba. Dans les années 1920, un des groupes les plus célèbres est le Trio de Miguel Matamoros avec des succès comme « Mamá, son de la Loma », « El que siembra su maíz ».

Le Son Cubain est basé sur un rythme à quatre temps. Il n'a guère de parenté avec son homonyme le son mexicain.

En 1909, le service militaire devenu obligatoire, des militaires de Santiago de Cuba se rendront à La Havane et y apporteront le son où le tempo s'accélèrera, et le nombre de musiciens passera à six : Sexteto Boloña, Sexteto Occidental ; le Cuarteto Oriental devient le Sexteto Habanero.

Peu à peu, des orchestres ont délaissé le danzon pour jouer du son.

Une variante du son, le sucu-sucu, naît dans l'Île des Pins (Cuba) (compositeur le plus célèbre : Eliseo Grenet).


Dans les années 1920, un des groupes les plus célèbres est le Trio de Miguel Matamoros avec des succès comme « Mamá, son de la Loma », « El que siembra su maíz »... Il est bientôt concurrencé par d'autres, comme le Sexteto Munamar, le Sexteto Machín, qui ont légué eux aussi des enregistrements inoubliables.


En 1927, Ignacio Piñeiro crée le Sexteto Nacional, qui deviendra ensuite Septeto Nacional, ajoutant pour la première fois dans l'histoire du son une trompette comme instrument principal.
En 1928, le Septeto Nacional est la vedette de l'Exposition universelle de Séville en Espagne.
Rita Montaner qui possédait une très belle voix de soprano, avec son pianiste Ignacio Villa, le célèbre « Bola de Nieve » (Guanabacoa [Cuba], 1911 - La Havane, 1971) triomphent ensemble à Paris avec le pregón-són du pianiste cubain Moisés Simons « El Manicero ».


La mode du son gagne les États-Unis d'Amérique (là bas on l'appelle rhumba), avec « El Manisero » (The Peanut Vendor) enregistrée par Don Azpiazu et le Havana Casino Orchestra et interprétée à Broadway par Antonio Machín.


En France, ce sont Don Barreto et les Lecuona Cuban Boys qui feront connaître, entre autres, le rythme du son.


En 1930, Arsenio Rodríguez fusionne le son avec le guaganco (une des formes de la rumba) et donne naissance au son montuno (Papauba et Para bailar son montuno).

Vers 1950, Beny More evolue le son avec autres ritmes cubains (Castellano que bueno baila usted et Vertiente Camaguey); les portoricains vont eux aussi adopter le son. L'un deux, Ismael « Maelo » Rivera, « El Brujo de Borinquen » sera sacré « Sonero Mayor ».


Carlos Puebla, à l'encontre de la tendance à en accélérer le rythme dans les années 40 et 50, puise dans la tradition du son dans un style mélancolique et humoristique avec des arrangements simples mais subtils, tout comme Los Compadres avant lui.


Cependant à Cuba, le son ne cessera d'évoluer sans jamais véritablement renier ses racines: son évolution se fera au gré des influences musicales et technologiques qui pénètrent à Cuba. Le cha cha cha, le mambo, le songo ou la timba sont en ce sens des descendants directs du son.

À partir de la deuxième moitié des années soixante, le son va constituer la base de ce qu'on nommera, d'abord à New York, la salsa, synthèse et évolution de plusieurs rythmes cubains et portoricains.

En 1989, lors d'un festival organisé par la Smithsonian Institute, Compay Segundo chante pour la première fois « Chan Chan ».


En 1997, Ry Cooder décide de reformer un groupe de son, avec des légendes oubliées : Buena Vista Social Club. Wim Wenders en fait un film documentaire en 1999 qui remporte un large succès.


source : www.wikipedia.fr

 

Repost 0
29 décembre 2007 6 29 /12 /décembre /2007 20:20

Votre site n'est pas encore référencé ici ?
Faites-nous parvenir l'adresse de votre site et la page incluant un lien vers
www.salsados.fr à l'aide du FORMULAIRE DE CONTACT. Un lien vers votre site sera intégré sur cette page.

 


Associations - écoles :
STUDIO MASSARO : école de danse à Nation - Paris
Havanueva-danse : école de danses latines à Paris
Salsanueva : école de salsa à Paris
QUE VIVA LA SALSA : practica salsa à PAU
SIEMBRA : Cours de salsa à PAU
A'LATICA association salsa à Bordeaux  
http://www.dingadesalsa.com/
http://www.echale-salsa-cubana.info/

Forums salsa :
http://www.forumsalsa.net/
http://www.salsamontpellier.com/forum/

Biographies d’artistes
http://salsafrance.com
http://fr.wikipedia.org/wiki/Categorie:Salsa 
http://www.buscasalsa.com 
http://www.montunocubano.com 
http://salsaloca.free.fr

Musique
http://www.salsalovers.nl
http://music.download.com 
http://salsatimba.c.la
http://www.latincoolnow.com

Vente de CDs
http://www.cubanmusic.com
http://www.prodland.de
http://www.cdlatino.it 
http://www.etnomusic.com
http://www.danzaymovimiento.com 
http://cdbaby.com 
http://music.barnesandnoble.com 
http://www.cduniverse.com 

Vidéos
http://www.salsados.fr
http://perso.wanadoo.fr/salsarmonia
http://salsaloca.free.fr
http://www.salsalovers.nl  

Vente de vidéos
http://www.salsarock.com
http://www.videosalsa.com 
http://www.salsatap.com 

Radios salsa
http://www.live365.com 
http://www.zonalatina.com
http://www.superbachatazo.com
http://www.salsapower.com
http://www.terra.com
http://www.latina.fr

Voyages à Cuba
http://www.irokosalsa.com
http://salsaloca.free.fr
http://www.salsa-cannes-antibes.com
http://pagesperso-orange.fr/cuba.libre
http://www.cuba-linda.com

Divers
www.coursdesalsagratuits.com
Salsatools
Quizz portoricaine
 
Repost 0
Publié par SALSA DOS - dans Liens
commenter cet article
28 décembre 2007 5 28 /12 /décembre /2007 22:55

À partir de 1981, l'industrie salsa en crise va tenter d'élargir son public. La salsa devient Salsa Romántica. Les chansons sont principalement des reprises de ballades romantiques ou boléros; les textes et les arrangements sont moins agressifs, plus « mous ».

Les pionniers seraient Orquesta Versalles avec le single Todo se derrumbo, une reprise d'une ballade de Manuel Alejandro, orchestrée en salsa par Fitto Faster "Palabra".

Le terme Salsa Romántica est dû à Louie Ramírez, qui avait sous-titré l'album Noche Caliente, "Los éxitos más románticos de ayer en ritmo de salsa". Willie Rosario qualifiera cette musique de Salsa Monga, elle deviendra Salsa Erótica (puis Salsa de Escritorio suivant Tommy Muriel).


A posteriori, on qualifiera alors la salsa des années 1970 de salsa dura, salsa gorda ou encore salsa clasica.

Parmi les premiers chanteurs de salsa romantica :
- Eddie Santiago
- Frankie Ruiz
- Lalo Rodriguez
- Willie González.

Et leur nombre n'a fait que croître depuis les années 1990 :
- Luis Enrique
- Jerry Rivera
- Rey Ruiz
- Marc Anthony
- Jennifer Lopez
- Tito Rojas
- Tito Nieves
- José Alberto ‘’El Canario’’
- Tony Vega
- Victor Manuelle
- Domingo Quiñones
- Michael Stuart …

Repost 0
23 mai 2007 3 23 /05 /mai /2007 21:37

 

 

danse  Choré Bordeaux  Salsa danser intermediaire Cavalière salsa free suelta chacha gratuite shines écouter vidéo mambo voir Los Angeles meilleurs cubaine Toulouse bachata Lyon biographie chorégraphies Site clip son cubain timba Chat cours Lille cuba Pau démo Cavalier pas Timba Casino comprendre rythme dance salsa en ligne debutant annonces suelta meilleurs festival figures gratuit lexique gratuites LA mambo apprendre Musique new on1  passe Montpellier dura portoricaine show social style  stage congress on2 videos workshop 2010 annuaire forum Paris passes Marseille salsero Tempo Latin définition Festival Vic Fesensac Puerto Rico New York clave Apprendre salsados histoire Démo  show La salsa Blog école Figures latines pas partenaire soirées apprendre tropicale formation porto ricaine lady Rueda

 

Repost 0
Publié par SALSA DOS - dans Liens
commenter cet article
30 janvier 2007 2 30 /01 /janvier /2007 00:01
Amis salseros,
J'ai installé pour vous un petit chat salsa. Lâchez-vous et faites part ici de tout ce qui vous tient à coeur.
Au plaisir de vous lire & @ bientôt !



Il y a actuellement   salseros en ligne

Repost 0
Publié par SALSA DOS - dans Extra
commenter cet article