Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 12:55

AFRICANDOAfricando est un projet musical né en 1990 qui réunit des musiciens de salsa New Yorkais avec des chanteurs sénégalais. 

 

Africando a été initié par le producteur Ibrahim Sylla en provenance de Côte d'Ivoire et par l’arrangeur malien Boncana Maiga de Fania All Stars.  Les premiers musiciens du groupe étaient : Pape Seck (ex-Star Band), Nicholas Menheim (associé de Youssou N'Dour), et Medoune Diallo (anciennement avec l'Orchestre Baobab). 

 

Les deux premiers albums, "Trovador" (1992) et "Tierra Tradicional" (1993), ont connu un grand succès aussi bien en Afrique que dans le reste du monde.

 

Par la suite, des musiciens d'autres pays africains (Tabu Ley Rochereau, Koffi Olomide, Salif Keita, Sekouba Bambino et Thione Seck) ont rejoint le groupe qui prend le nom de : Africando All Stars, et enregistre l'album "Mandali", qui est l'un des meilleurs d’Africando.

L'objectif était de fusionner les rythmes salsa des deux côtés de l'Atlantique, en s’appuyant principalement sur la tradition de la salsa africaine.

Tandis qu’au début, les chansons sont des classiques latino-américain chanté en langue wolof ou un mélange de wolof et en espagnol, les nouvelles chansons sont des classiques africains, reécrits avec des rythmes et instruments latins. 

 

Le groupe reprend le nom d’Africando  en 2003 et enregistre l’album "Martina" en hommage aux mères, sœurs, épouses et petites amies comprennant Ismael Lo du Sénégal et, d'une reprise de référence Papa Wemba, Nyboma et «King» Kester Emeneya.

 

Le dernier enregistrement de Gnonnas Pedro est la chanson Ketukuba titre de l’album enrégistrée en 2006 - il décède avant que le CD ne soit diffusé.  Le même sort frappa Alfredo Rodriguez, qui a arrangé 3 titres de l'album.  Avec l'accent mis sur les liens entre Cuba et l'Afrique, Ketukuba comprend une version latine de Mario de Franco, chantée par Madilu System, et la chanson de Joe, King Nina Nina, déjà rendue célèbre par la Fania All Stars.

 

Vous avez pu voir Africando au festival de Vic Fezensac en juillet 2007 avec les musiciens :

 

  Amadou "Ballake" Traore, chant

  Mamadou Bassirou Sarr, chant

  Fata Dieng, chant

  Sekouba "Bambino" Diabate, chant

  Miguel Gomez, direction musicale

  Edwin Sanz, congas

  Miguel "Puntilla" Rios, bongo et cloche

  Franklin Lozada, piano

  Guilermo Fellove, trompette

  Philippe Slominski, trompette

  Jean-Louis Diamant, trombone

  Philippe Henry, trombone

  Alain Deshayes, baby bass

  Jean-Pierre Ismaël, timbales











Partager cet article

Repost 0

commentaires