Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2005 1 03 /01 /janvier /2005 12:15

Bolero : Style musical romantique d'origine cubaine, mais adopté par la suite par les mexicains, puis par toute l'Amérique Latine. De nombreux boléros ont été adaptés en Salsa romántica.

Bongó : Petit instrument de percussion 
 
Casino : Style de danse provenant de Cuba. Appelé aussi "salsa cubaine", ce style comprend des passes codifiées dans le but de les exécuter dans une rueda.

Changó : Dans la Santería, divinité du feu, de la musique et de la danse. Nom chrétien : Santa Barbara, patronne de Cuba.

Charanga : Type d'orchestre cubain datant du début du 20e siècle, dont la composition servira de modèle à l'orchestre de Salsa, qui se distingue de la Charanga par la présence d'une section de cuivres à la place des violons.

Clave : Ce terme désigne (qui signifie « clé » en espagnol) désigne à la fois l'instrument de musique et le rythme fondamental de la musique salsa. Il existe plusieurs rythmes de Clave ; celle que l'on retrouve le plus souvent en Salsa est la clave de Son (voir l'article complet)
 
Conga : Grand instrument de percussion ; l'ensemble de deux ou trois congas étant souvent appelé la tumbadora
 
Coro : Refrain repris par l'orchestre dans la partie montuno du morceau de Salsa, auquel le vocaliste répond en improvisant un soneo.

Cubaine (danse) : Le style cubain vient de la danse casino des années 1950 et prend ses racines dans le Son cubain : très africain, "dans le sol", les gestes sont économisés - on peut le danser dans des endroits bondés -, les passes épurées, il n'y a pas de jeux de jambes. Le couple se déplace essentiellement en décrivant des cercles successifs. C'est avant tout une danse de la rue, populaire, sociale. Il se danse normalement sur le temps (sur le "1").

Rueda de casino : variante du style cubain, consiste en des rondes de couples où un meneur annonce les passes à venir. Tous les danseurs effectuent ces passes en même temps, de sorte que les danseurs changent fréquemment de partenaire.

Guaguancó : Une des formes de la Rumba cubaine

Mambo (danse) : Style de danse New-yorkais, que l'on appelle également Salsa new-yorkaise. Il se caractérise par de nombreux jeux de pieds (shines), et intègre aujourd'hui beaucoup de danse en couple avec passes et multiples tours.

Mambo : (musique) : Partie d'un morceau de Salsa consistant en un riff de la section cuivres, répété plusieurs fois.

Mambo : (style musical) : Style musical issu de la fusion de la musique afro-cubaine et des big bands de Jazz, à New York, dans les années 40. Artistes connus : Tito Puente, Frank Grillo "Machito", Mario Bauza, Tito Rodriguez.

Montuno : Partie d'un morceau de Salsa où l'orchestre chante un coro (refrain), et le vocaliste (le sonero) improvise entre chaque coro. La partie improvisée s'appelle le soneo.

Ochún : Dans la Santería, divinité de l'eau douce et de l'amour, correspondant à la Virgen de la Caridad del Cobre.

Portoricaine (danse) :  appellation typiquement française pour désigner la danse en ligne nommée aussi le "cross-body style", qui est née et a été importée en Europe depuis les Etats-Unis. Elle regroupe deux courants principaux :

- le New York style, une évolution du Mambo (dont le style est fluide et harmonieux) dansé à contretemps (dit "on 2"). Il inclut en particulier de nombreux jeux de jambes (shines, de l'anglais shoe shine signifiant "cirage à chaussure") et se pratique le plus souvent en ligne.

- le Los Angeles style (version plus acrobatique, dont le style est explosif et dynamique) dansé sur le temps fort (comme la salsa cubaine).

Rueda de casino : variante du style cubain, consiste en des rondes de couples où un meneur annonce les passes à venir. Tous les danseurs effectuent ces passes en même temps, de sorte que les danseurs changent fréquemment de partenaire.ce style de danse venant de Cuba est très populaire aussi à Miami.

Rumba : L'une des variantes de la musique/danse traditionnelle afro-cubaine. A ne pas confondre avec la Rumba de salon, qui est l'équivalent du boléro en danse sportive. Ce mot s'emploie également en espagnol d'Amérique pour désigner la fête ou l'ambiance festive.

Santería : Cultes religieux issus d'un syncrétisme entre les religions animistes d'Afrique de l'Ouest et le catholicisme, pratiqués principalement à Cuba mais existant également sous d'autres noms (Vaudou, Candomble…) et sous des formes légèrement différentes dans l'ensemble de la Caraïbe ainsi qu'au Brésil. 

Shine : Synonyme de jeu de pieds, en Mambo.

Son Cubain : musique populaire cubaine, le Son est considéré comme l'un des ancêtres de la Salsa. Il est surtout connu en France par l'œuvre de Compay Segundo et de Buena Vista Social Club. Il se danse sur le deuxième temps, tempo qu'a repris le style new-yorkais ("on two"). Voir l'article Son Cubain, Son Montuno

Soneo : Partie improvisée d'un morceau de Salsa, chantée par le sonero.

Sonero : Vocaliste principal d'un morceau de Salsa. Le sonero se caractérise par sa capacité à improviser des textes et des mélodies dans la partie montuno du morceau, dans laquelle l'orchestre chante un coro (refrain), auquel le sonero répond en improvisant un soneo. Dans la Salsa romántica, le sonero est souvent remplacé par un simple chanteur.

Yambú : Une des formes de la Rumba cubaine

Yemayá : Dans la Santería, divinité de la mer et de la maternité.

Partager cet article

Repost 0
Publié par salsa - dans Extra
commenter cet article

commentaires